Les bienfaits du Yoga

Un dos souple assurément procure une longue vie



La pratique du yoga permet de rester en bonne santé et d'accéder à une sensation de bien-être.

Le yoga peut soulager la douleur. Des études ont montré que les asanas (postures de yoga), la méditation, ou une combinaison des deux, permet une réduction de la douleur pour les personnes souffrant de maladies telles que le cancer, la sclérose en plaques, maladies auto-immunes et l'hypertension, ainsi que la douleur arthritique, le dos et le cou et d'autres maladies.

Le Yoga inclut des pratiques de respiration appelées pranayama, qui améliorent la fonction pulmonaire et aide ainsi à la détente. En changeant notre façon de respirer, nous pouvons améliorer de manière significative le bien être du corps, réduire le stress, et lutter contre les douleurs. 

Le Yoga peut améliorer la flexibilité et la mobilité et augmenter l'amplitude des mouvements. Au fil du temps, les ligaments, les tendons et les muscles s'allongent, augmentant l'élasticité.

Le Yoga accorde une grande importance à la nutrition. Ceci ajouté à la pratique d'une activité physique est une méthode douce pour aider à la perte de poids. Il n'est pas nécessaire de pratiquer les formes les plus vigoureuses du Yoga pour perdre du poids. En outre, le Yoga encourage le développement d'une image positive de soi.

Une pratique de Yoga doux peut offrir des avantages cardiovasculaires en abaissant la fréquence cardiaque au repos, ce qui augmente l'endurance et l'amélioration de la consommation d'oxygène pendant l'exercice.

Le Yoga nous connecte avec le moment présent. Plus on le pratique, plus nous devenons conscients de notre environnement et du monde qui nous entoure. Il ouvre la voie à une meilleure concentration, coordination, temps de réaction et améliore la mémoire.

Par l'intériorité et l'état méditatif, le Yoga aide à cultiver la paix intérieure et le calme, ainsi qu'un esprit de tolérance. Pratiquer régulièrement aide à trouver l'harmonie entre l'intérieur et l'extérieur et améliore également la conscience du corps et de son axe. 

Lors d'une séance, il est important d'entrer dans la posture simplement, sans forcer, sinon le mental est encore plus sollicité. La posture n'est qu'un intermédiaire pour accéder à la conscience du corps, c'est une forme choisie pour faire l'expérience d'un état intérieur particulier. Par des moyens appropriés, on va progressivement d'un état physique, émotionnel et mental vers un état plus subtil et conscient.

On apprend à se respecter Ahimsa (non-violence). On entre dans l'état de vérité Sathya. On accepte de voir là où l'on en est dans la pratique. On progresse vers un état d'équilibre Samana. On s'installe dans la posture Asana, on laisse le corps se familiariser avec la posture et on lâche le rythme mental. L'état de Yoga ne peut s'installer que progressivement et de l'intérieur, à l'écoute du souffle. Difficile à décrire, il faut l'expérimenter, le vivre au plus profond de soi.

Le Yoga permet d'accéder à une meilleure connaissance de soi-même. Il est intéressant de voir que beaucoup de personnes viennent au Yoga à un certain âge. Plus on avance en âge, plus on est confrontés à des difficultés, des maladies, des amis qui meurent ou des parents, on sent que la vie à une fin, et le Yoga permet d'appréhender toutes ces choses-là. Cela a un impact direct sur la vie, sur les façons de penser et d'agir, pour soi et avec les autres.

/
full scren template